Lutte contre la sédentarité à son poste de travail : Travailler, bouger !

Lutte contre la sédentarité à son poste de travail : Travailler, bouger !

Share

Lutte contre la sédentarité à son poste de travail

La sédentarité tue autant que le tabagisme et est responsable de plus de 5 000 000 de décès dans le monde.

Nous sommes principalement sédentaire en milieu professionnel. Alors comment participer à la lutte contre la sédentarité sur son poste de travail ? L’ASMT vous donne quelques conseils pour vous en protéger…

Télécharger le dépliant

Sédentarité : définition

L’Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité (ONAPS) définit la sédentarité comme « Situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique proche de la dépense énergétique de repos en position assise ou allongée« . 

Par exemple : Travailler sur ordinateur, conduire toute la journée, téléphoner assis…

Elle est considérée de manière distincte de l’inactivité physique, avec ses propres effets sur la santé.

En effet, si vous atteignez les recommandations de l’ONAPS en termes d’activité physique, mais que vous dépassez celles de sédentarité avec beaucoup de temps consécutif passé en position assise, vous êtes une personne active mais sédentaire !

Les effets sur la santé

95% de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de la santé par manque d’activité physique ou un temps trop long passé assis. Et ces risques sont majorés lorsque le manque d’activité physique et l’excès de sédentarité sont cumulés.

Souvent méconnu ou ignoré, le travail sédentaire constitue un facteur de risque de pathologies, par exemple les pathologies cardiovasculaires.

Des études révèlent que la sédentarité augmente le risque de nombreuses maladies graves : 

🩸 Diabète de type 2,

🦠 Certains cancers (sein, côlon, poumon…) 

⚖️ Obésité (liste non exhaustive).

De plus, le fait de rester en position sédentaire pendant un temps trop prolongé, augmente l’anxiété, la dépression, et les troubles musculo-squelettiques !

Quelques conseils de lutte contre la sédentarité

Les salariés peuvent agir pour leur santé en alternant leurs tâches réalisées assises avec d’autres permettant de se lever et de se déplacer, ou encore en téléphonant debout.

Mais, les employeurs aussi peuvent mettre en place des solutions de prévention pour lutter contre la sédentarité, en proposant des matériaux adaptés (swiss balls, bureaux assis-debout), ou en mettant en place des pauses actives en fin de réunion par exemple !

Exemple de pause active

Le tout est de BOUGER pour rompre cette position sédentaire. Et ça, autant que faire se peut !

L’ASMT met à votre disposition un dépliant regroupant des conseils afin de prévenir les risques liés au comportement sédentaire au travail.

Sources : Pour aller plus loin…

DREETS : Un risque trop souvent méconnu : la sédentarité au travail nuit gravement à la santé

Ministère de la santé et de la prévention : Activité physique et santé

Ces brochures peuvent aussi vous concerner...

Lien vers ordonnance de prévention sur l'activité physique au travail (lien avec la lutte contre la sédentarité)

Lien vers ordonnance de prévention liée à des recommandations d'exercices ostéoarticulaires (lien avec la lutte contre la sédentarité)

Lien vers ordonnance de prévention liée à la circulation veineuse (lien avec la sédentarité qui défavorise le retour veineux)

One thought on “Lutte contre la sédentarité à son poste de travail : Travailler, bouger !

  1. […] ← Lutte contre la sédentarité à son poste de travail : Travailler, bouger ! […]

Commentaires fermés.